Votre assurance auto à 11€ / mois, c’est possible !

Nouvelle augmentation des tarifs de l’assurance auto en 2023

Vous êtes ici : Mon Auto Assure > Prix assurance auto > Tarif assurance auto 2023

Les prix de l’assurance auto vont continuer à croître, en France, en 2023. Les hausses pourraient atteindre 5 % pour certains, tandis que certaines compagnies veulent limiter l’augmentation à 2%. Le surcoût est lié au nombre de sinistres en progression (notamment dus au dérèglement climatique), aux tarifs des pièces détachées et aux nouvelles technologies des voitures, plus chères à réparer.

Assurance voiture à partir de 11 €

Vous hésitez encore ? Prenez 3 minutes pour comparer des centaines d’offres.

Assurance auto 2023 : une hausse inévitable

Les tarifs de l’assurance auto vont encore augmenter ces prochains mois, en France. L’UFC Que Choisir annonce une hausse de 2,5 à 3 %. Le cabinet Fact & Figures (F&F) parle d’une progression comprise entre 3 et 5 %.

En 2022, il n’y a pas eu plus d’accidents. Il y a en revanche eu bien plus de sinistres. Orages de grêle, inondations, tempêtes… Les risques climatiques sont de plus en plus importants. De janvier à août 2022, le dérèglement du climat a généré 1,4 million de sinistres, affirme l’Argus de l’assurance. Mais il ne s’agit pas du seul facteur de l’augmentation.

Le prix des réparations a également subi une forte augmentation. Elle est due à la hausse du coût des pièces détachées. La flambée des coûts de l’énergie a fortement pesé. Avec la guerre en Ukraine, l’ensemble des produits a subi les répercussions liées à l’augmentation des tarifs de transports.

Selon l’UFC Que Choisir, les consommateurs subissent aussi le coût croissant de la technologie. Plus un véhicule réunit d’électronique, plus il est difficile de le réparer lorsqu’il est dégradé. En 2023, un rétroviseur inclut par exemple quasi-systématiquement une puce électronique, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années.

Ces assureurs qui ont gelé les tarifs en 2023

Après plusieurs années difficiles liées à la pandémie de la Covid-19, aucune compagnie n’a gelé ses tarifs en 2023. Plusieurs assureurs ont toutefois cherché à atténuer la hausse.

  • La Matmut n’a pas augmenté les prix des contrats pour les conducteurs de voitures électriques.
  • La MAIF a annoncé que la hausse serait limitée à 2 % pour ses assurances auto, ce qui constitue déjà un gros effort.
  • La MACIF a opté pour une hausse de 3 %.
  • Enfin, AXA a annoncé que l’augmentation serait inférieure à celle de l’inflation. La prime d’assurance est gelée pour les renouvellements.

Les gestes commerciaux sur les prix de l’assurance auto en 2023

En début d’année 2023, plusieurs assureurs proposent des réductions sur leurs contrats d’assurance auto.

  • La MMA fait bénéficier d’une réduction de 10 % aux adhérents qui protègent une voiture écologique, hybride ou électrique. Elle prévoit également 30 % de rabais sur l’adhésion d’un deuxième contrat dédié à un deux-roues. Pour l’assurance auto au kilomètre, la compagnie propose le remboursement des kilomètres non roulés. Enfin, l’assureur propose une remise de 200 € en cas de souscription de deux contrats auprès d’un agent général de MMA.
  • Leocare offre 2 mois de cotisations en cas de nouvelle adhésion à un contrat d’assurance auto.
  • Generali propose une réduction de 35 % pour les conducteurs qui parcourent moins de 4 000 kilomètres par an, et 20 % pour ceux qui font moins de 8 000 kilomètres par an.
  • Direct Assurance offre 2 à 4 mois de cotisations aux nouveaux adhérents, pour la souscription de 2 à 4 contrats.
  • La BNP Paribas accorde aussi 2 mois gratuits, pour le cumul d’un contrat assurance auto et d’habitation.
  • Les nouveaux assurés de Renault Assurance bénéficient de 1 mois offert.
  • Groupama propose une baisse de la cotisation de 50 % pour les nouveaux contrats « Groupama Conduire ».
  • La Banque Postale offre 3 mois de cotisations pour toute souscription d’une assurance auto.
  • La MAAF prévoit 200 € de remise en cas d’adhésion à deux assurances du même type ou cumulées.
  • Les nouveaux clients d’Allianz peuvent profiter de 2 mois gratuits dans le cadre des offres packagées. La promotion ne concerne pas les jeunes conducteurs.
  • Enfin, la GMF offre 2 mois de cotisations pour l’adhésion à un contrat Auto Pass.

Pourquoi le prix de l’assurance auto augmente tous les ans ?

Les prix de l’assurance auto sont liés à la conjoncture. Les compagnies d’assurances augmentent les tarifs pour compenser la hausse des dépenses rattachées aux remboursements des sinistres.

Elles sont en l’occurrence impactées par l’augmentation du coût des énergies, à la fois en ce qui concerne les valeurs des véhicules et le coût des dépannages, et en particulier des pièces de réparation. Le taux de sinistralité impacte également les dépenses des assureurs. Or le dérèglement climatique génère de plus en plus de tempêtes.

La mise en place de taxes par le gouvernement, l’inflation et bien d’autres facteurs peuvent impacter les prix des assurances auto.

Comment réduire votre mensualité en assurance auto en 2023 ?

En tant qu’assuré, vous disposez de solutions pour diminuer l’échéance de leur assurance auto. Voici quelques idées pour vous aider à limiter votre dépense.

Changez les garanties de votre formule

La première des choses à faire consiste à calculer votre budget et à sélectionner minutieusement ses garanties. Le choix d’un contrat est corrélé à vos besoins. Il implique d’analyser les risques auxquels sont soumis votre véhicule et les protections qui apparaissent indispensables. Il convient aussi de réviser vos besoins avec le temps, notamment quand la valeur de votre voiture se réduit.

Par exemple, pour une automobile d’occasion de faible valeur, le choix d’une formule au tiers peut sembler plus pertinent. Elle peut être complétée par des options comme la garantie du conducteur, le vol, l’incendie, ou encore le bris de glace.

Augmentez les franchises du contrat

Les franchises correspondent à ce qu’il reste à votre charge, après le remboursement d’un sinistre par l’assurance. Les augmenter peut permettre de réduire le montant de la prime d’assurance de 10 à 15 %.

Vous pouvez par exemple opter pour cette solution pour des garanties de second plan. Calculez vos risques et restez prudent. La franchise pourrait impliquer une dépense supérieure au montant des réparations…

Comparez les prix pour trouver moins cher

Mettre en concurrence les assureurs permet de trouver le contrat le moins cher qui correspond à vos exigences. Une démarche essentielle pour bien choisir son assurance auto.

Il est en effet possible de trouver des formules qui se ressemblent parmi celles des différentes compagnies, à des tarifs très variables. Chaque assureur a sa spécialité. Utiliser un comparateur d’assurance auto tel que celui proposé par Mon-Auto-Assure permet de sélectionner le contrat qui s’adapte le mieux à ses besoins, au meilleur prix.

Utilisez la loi Hamon pour changer de compagnie

En 2023, après la première année, il est possible de changer d’assurance auto à tout moment, sans préavis et sans avoir à donner de preuve que vous souscrivez une autre protection. Il suffit d’informer l’assureur de sa volonté de résilier le contrat (par courrier recommandé). Le cas échéant, la nouvelle compagnie peut se charger des formalités administratives.

Si vous avez souscrit votre assurance il y a moins d’un an, vous pouvez mettre fin à votre contrat en cas de changement de situation. Les motifs qui permettent cette résiliation sont indiqués dans les conditions générales ou particulières.

Optez pour un véhicule électrique

Les assurances auto sont en moyenne bien moins chères lorsqu’elles concernent des voitures électriques. Le contrat peut être 50 % moins cher que celui d’un véhicule classique.

Cela s’explique d’abord par une sinistralité moins importante, liée à l’utilisation qui est faite de ces automobiles. La plupart des pannes de la voiture électrique sont ensuite plus faciles à réparer. Et certains consommables s’usent moins vite, du fait d’une conduite différente.

Achetez une voiture d’occasion

Les voitures d’occasion sont également moins coûteuses en termes d’assurances auto. Leur valeur est en général bien inférieure à celle d’un véhicule neuf. Cela implique moins de risques pour les compagnies et les primes d’assurance sont donc réduites.

Des formules au tiers étendus (ou au tiers plus) ont été élaborées pour les véhicules dont la cote est peu importante. Elles couvrent les risques principaux. Nous vous conseillons de conserver la garantie corporelle du conducteur.

Passez par la conduite accompagnée

Le fait d’apprendre à conduire par le biais de la conduite accompagnée permet de réduire la surprime des assurances auto liée à l’inexpérience de quasiment 50 %.

Les jeunes conducteurs ont aussi la possibilité de faire un stage pour améliorer leur attitude au volant et diminuer la période probatoire : elle est réduite à 2 ans, plutôt que 3 pour les formations traditionnelles (sous réserve de ne pas avoir commis d’infractions).

Choisir un forfait petit rouleur

L’assurance petit rouleur est conseillée pour les conducteurs qui utilisent peu leur véhicule. Il est possible de trouver des formules au forfait kilométriques, des contrats Pay As You Drive (PAYD), ou encore de s’assurer tout simplement au tiers.

L’assurance petit rouleur est en principe destinée aux voitures qui parcourent entre 4 et 9 000 kilomètres par an. Il peut permettre de réaliser entre 10 et 40 % d’économie sur la prime d’assurance. Prenez toutefois garde de ne pas dépasser vos estimations : la surprime pourrait être élevée.

Questions / Réponses

Quelle est l’assurance auto la moins chère ?


La formule au tiers correspond à l’assurance auto la moins chère du marché. Elle inclut une garantie de responsabilité civile qui permet le remboursement des dommages réalisés à des tiers.

Comment est calculé le tarif de mon assurance auto ?


Le tarif d’un contrat d’assurance voiture est calculé à partir des caractéristiques du véhicule et du profil du conducteur (lieu d’habitation, bonus/malus, antécédents, kilomètres parcourus…). Certaines circonstances aggravantes liées à des sinistres peuvent générer des majorations.

Pourquoi les prix des assurances auto sont différents d’une région à une autre ?


Les assureurs appliquent des tarifs différents d’une zone géographique à une autre en fonction des taux de sinistralité de la région. Chez un même assureur, les variations peuvent atteindre 80 %.

Pourquoi le prix de l’assurance auto augmente en 2023 ?


Les prix de l’assurance auto sont liés à la conjoncture. Les compagnies doivent aligner les tarifs avec les dépenses engendrées par les remboursements. Or la hausse du coût des énergies a un impact sur le prix des réparations. Quant au dérèglement climatique, il génère de plus en plus de sinistres.

Assurance voiture dès 11 €/mois

Obtenez vos devis d'assurance auto. C'est Simple, Rapide et 100% Gratuit.



Commentaires

PUBLIEZ UN AVIS