Votre assurance auto à 11€ / mois, c’est possible !

Assurance auto pour conducteur résilié

Vous êtes ici : Mon Auto Assure > Bonus-malus > Assurance auto pour conducteur résilié

Comme marqué au fer, l’assuré résilié a souvent du mal à trouver un nouvel assureur, les sociétés étant réticentes à accepter un client déjà rejeté ailleurs. Heureusement, il existe des solutions permettant de sortir de cette impasse et de trouver une assurance auto.

Assurance voiture à partir de 11 €

Vous hésitez encore ? Prenez 3 minutes pour comparer des centaines d’offres.

Qu’est-ce qu’un conducteur résilié ?


Pour inciter les conducteurs à la prudence, la législation a introduit, en 1976, le principe de bonus-malus ou clause de réduction-majoration (CRM) qui permet aux assureurs de récompenser les bons automobilistes et de sanctionner les moins bons. Ce principe consiste à diminuer ou au contraire à augmenter la prime d’assurance de façon annuelle en fonction du l’historique du conducteur. Malgré cette mesure incitative, il arrive bien souvent que, face au danger que représente un conducteur vis-à-vis des usagers de la route ou de la trésorerie de la compagnie, cette dernière décide unilatéralement de rompre le contrat d’assurance.

Quels sont les motifs de résiliation par l’assureur ?


L’assureur peut unilatéralement résilier un contrat pour les raisons suivantes :

Non paiement de la redevance

Pour diverses raisons, il arrive que l’assuré ne paie pas la prime à temps. Cette omission peut provoquer une rupture unilatérale de la part de la compagnie si, malgré la mise en demeure le client n’obtempère pas dans un délai de 40 jours.

Nombre élevé de sinistres déclarés


La résiliation du contrat peut être aussi motivée par des déclarations, en un temps donné, de plusieurs sinistres, même si la responsabilité de ceux-ci n’incombe pas à l’assuré.

Alcoolémie


Boire et conduire peut entraîner la résiliation du contrat d’assurance. Il suffit pour cela que le constat en ait été fait par la police suite à un contrôle de routine ou suite à un accident.

Suspension ou retrait de permis


Un permis de conduire est retiré suite à une faute grave de la part de son détenteur ou suite à des retraits de points ou suspensions. Quelles que soient les raisons de cette suspension, il est évident que la victime n’est plus en droit de conduire un véhicule pour la période de la sanction.

Comportement frauduleux


Qu’il s’agisse d’une fausse déclaration de sinistre ou de falsification d’informations, tout comportement frauduleux entraîne automatiquement la résiliation du contrat d’assurance dès que les faits sont établis.


Quelles que soient les raisons de la résiliation, l’automobiliste bénéficie d’un préavis doit afin de lui accorder le temps de trouver un autre assureur.

Comment trouver une assurance pour résilié ?


Un assuré résilié est automatiquement perçu comme un client à risque. Eu égard à cela, la recherche d’une autre compagnie d’assurance peut relever d’un parcours de combattant. Mais il existe des solutions de sortie d’impasse.


Pour cela, le Bureau Central de Tarification (BCT), une autorité administrative indépendante, a été créé pour aider les automobilistes en difficulté à trouver des polices d’assurance aux tiers. Il suffit pour cela de la saisir après avoir essuyé un refus de la part d’une ou de plusieurs compagnies d’assurances et elle se chargera de vous garantir une couverture pour faire face à votre responsabilité civile.


A côté du BCT, il existe de plus en plus d’entreprises qui sont spécialisées dans l’acceptation des automobilistes dont aucun assureur ne veut. Toutefois, quand bien même le conducteur est dans l’urgence de trouver une couverture, il est conseillé de ne pas s’engager avec le premier « sauveur » venu. Recourir à un comparateur de tarifs est une précaution qui peut faire économiser des sommes substantielles.


En effet, être victime d’une résiliation est une porte ouverte à une surprime, une augmentation exponentielle de sa cotisation au regard des risques supposés ou réels que représente un automobiliste.

Les bonnes pratiques pour réussir à s’assurer comme conducteur résilié


Pour mettre toutes les chances de son côté, un assuré résilié devrait minorer ses propres coûts, par exemple en optant pour une voiture d’une faible puissance et de faible valeur comme les voitures d’occasion. Le lieu d’habitation devrait aussi offrir les conditions sécuritaires nécessaires pour le stationnement du véhicule sans risques.