Votre assurance auto à 11€ / mois, c’est possible !

Baisser le prix de l’assurance auto avec la conduite accompagnée

Vous êtes ici : Mon Auto Assure > Jeune conducteur > Baisser le prix de l’assurance auto avec la (...)

La conduite accompagnée joue un rôle majeur pour définir le prix de l’assurance auto des jeunes conducteurs. Toutes les informations importantes sur ce sujet sont détaillées dans ce dossier pour réaliser de nombreuses économies.

Assurance voiture à partir de 11 €

Vous hésitez encore ? Prenez 3 minutes pour comparer des centaines d’offres.

Qui peut apprendre à conduire avec un accompagnateur ?


3 types de conduites accompagnées sont proposés aux candidats afin d’obtenir leur permis de conduire :

  • L’apprentissage anticipé de la conduite : Être âge de 15 ans minimum, obtenir l’autorisation de l’assureur du véhicule et de son représentant légal, et être titulaire de l’ASSR (Attestation Scolaire de Sécurité Routière de niveau 2 (passé au collège en classe de 3ème) ou de l’ASR (Attestation de Sécurité Routière).
  • La conduite supervisée : Être âgé de 18 ans minimum et acquérir l’accord de l’assureur du véhicule
  • La conduite encadrée : Être âgé de 16 ans minimum et préparer un CAP ou un BEP de conducteur routier dans un établissement de l’éducation nationale. Le permis est ainsi obtenu dans le cadre du diplôme.

Quand s’achève la formation ?


Pour les trois formations, le futur conducteur doit avoir réussi l’épreuve du code, conduit 20 heures avec un moniteur d’une auto-école et bénéficier d’une attestation de fin de formation de ce dernier (du chef d’établissement concernant la conduite encadrée).

L’assurance pendant la durée de l’apprentissage


Le propriétaire du véhicule doit faire une demande d’extension de garantie qui est obtenue sans surprime. L’assureur modifie le contrat par un avenant qui notifie l’ajout d’un nouveau conducteur en apprentissage.


En cas d’accident pendant la période d’apprentissage, la franchise de « l’assurance auto jeune conducteur » reste à la charge de l’assuré.


Dans certains cas, l’assureur peut refuser cette garantie. Par exemple, si l’accompagnateur a conduit sous l’emprise d’alcool, a fait l’objet de blessures et d’homicide involontaires…


Pour être accompagnateur, il faut être âgé de plus de 28 ans, être titulaire d’un permis B depuis 5 ans minimum, ne pas avoir été condamné pour des délits routiers et avoir l’autorisation de son assureur.

Quelles sont les conditions pour passer le permis à points ?


Avant de passer son permis, le futur conducteur doit conduire un véhicule avec son accompagnateur pendant une année (souvent deux années dans le cadre de la conduite encadrée) et effectuer 3 000 km minimum.

Que se passe-t-il lorsque l’apprentissage de la conduite est terminé ?


Une fois l’attestation de conduite obtenue, il est nécessaire de modifier à nouveau le contrat de l’assurance auto en déclarant le nouvel automobiliste comme conducteur secondaire. Quant à la surprime, elle est réduite de moitié chaque année (dans la mesure où le nouveau conducteur n’a pas eu d’accident responsable) et disparaît après 3 années d’assurance sans accident.

La réduction de la surprime pour les jeunes conducteurs ayant passé la conduite accompagnée provoque une différence considérable sur le prix de l’assurance auto.

Avantages de la conduite avec accompagnateur

  • Le permis probatoire est abaissé à 2 ans au lieu des 3 ans réglementaires
  • Le nouveau conducteur bénéficie d’un avantage tarifaire sur le prix de son assurance
  • Plus de chances de réussite à l’examen en raison d’une meilleure expérience de la conduite.
  • Concernant la conduite encadrée, si le diplôme professionnel est obtenu, le candidat peut passer son permis dès le jour de ses 18 ans.