Votre assurance auto à 11€ / mois, c’est possible !

Pay as You Drive : payez votre assurance auto en fonction de vos kilomètres parcourus

Vous êtes ici : Mon Auto Assure > Assurance KM > Pay as You Drive : payez votre assurance auto (...)


Vous roulez très peu au cours d’une année ? Ou encore, vous utilisez une seconde voiture pour aller uniquement travailler, chercher vos enfants à l’école ou faire quelques courses autour de chez vous ? Le Pay as You Drive (PAYD) est peut-être la solution qui va vous permettre de payer moins cher votre assurance auto.

Assurance voiture à partir de 11 €

Vous hésitez encore ? Prenez 3 minutes pour comparer des centaines d’offres.

Quelles sont les principales conditions d’accès au Pay as You Drive ?


Le « Pay as You Drive » est un type de contrat d’assurance au kilomètre qui nous vient des États-Unis et se traduit par ces mots « payez ce que vous roulez ». Le montant de la prime d’assurance est calculé en fonction du nombre de kilomètres parcourus par le conducteur et ses proches (c’est la voiture qui est assurée). Pour être éligible à ce type de contrat, votre forfait kilométrique ne doit pas dépasser 8 000 km par an ou être compris entre 4 000 et 20 000 km, un nombre de kilomètres que vous vous engagez à ne pas dépasser. Si tel est le cas, il vous est possible d’économiser de 20 à 30 % annuellement sur votre budget assurance par rapport à un contrat traditionnel.

Le contrat Pas as You Drive implique l’installation d’un boîtier électronique


Si cette formule de contrat vous permet de gagner de l’argent, elle inclut cependant une obligation qui peut être désagréable pour certains conducteurs. Pour bénéficier du Pay as You Drive, il vous faut équiper votre voiture d’un boîtier GPS électronique. Ce dernier est doté des dernières technologies de géolocalisation. Périodiquement, ce boîtier électronique transmet à votre assureur le kilométrage réalisé. Mais aussi, il lui révèle votre temps de trajet, les horaires, vos destinations, le type de routes que vous empruntez et lui signale même si vous avez respecté ou non le code de la route... Un avantage, en cas de vol, votre assureur saura où se trouve votre véhicule. Sachez cependant que la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) encadre la mise en place de ces contrats. Elle contrôle notamment l’utilisation et la collecte des données personnelles transmises. Pour proposer ce type d’assurance, l’assureur doit avoir obtenu l’accord de la CNIL. Enfin, la pose de ces boîtiers peut être soit gratuite ou à votre charge. Nombreux sont les assureurs qui offrent ce boîtier électronique à leurs assurés.

Comment se calcule la prime d’assurance et quelles sont les garanties pour l’assuré ?


Selon l’assureur, le calcul diffère. Certaines compagnies adressent à leur assuré un relevé mensuel et le montant à verser correspond exactement aux kilomètres réellement parcourus. D’autres compagnies proposent des formules forfaitaires. Par exemple, un forfait kilométrique à ne pas dépasser est fixé, soit entre 4 000 et 20 000 kilomètres, ce qui implique une baisse de la prime d’assurance. Mais attention ! Tous les kilomètres sont comptabilisés, même ceux de votre conjoint, de votre enfant ou de tout autre personne. Dans le cas où le forfait est dépassé, l’assureur sanctionne l’assuré en augmentant par exemple, le montant de sa prime l’année suivante, voire même celle de sa franchise. Certains contrats prévoient des tarifs différents en fonction des conditions de conduite (en agglomération, le week-end, en ville, à la campagne, la nuit...).


En choisissant l’assurance au kilomètre, vous conservez le choix de votre garantie. Trois formules sont toujours disponibles : assurance tous risques, au tiers+ et au tiers. Seul, le système de facturation est différent.

Avant de vous engager, posez-vous les bonnes questions


La souscription à une assurance au kilomètre repose sur un engagement écrit où le conducteur s’engage à ne pas dépasser un certain nombre de kilomètres. Si vous utilisez que très rarement votre voiture ou ne réalisez qu’un faible kilométrage annuel, il est intéressant de vous poser la question afin de savoir si l’assurance au kilomètre est intéressante pour vous. C’est souvent un bon choix pour les retraités, les jeunes conducteurs et la seconde voiture des ménages. Cependant, évitez de vous laisser piéger par une formule attractive qui pourrait s’avérer beaucoup plus chère si vous roulez bien plus que vous ne l’aviez calculé.