Votre assurance auto à 11€ / mois, c’est possible !

Calcul du prix des assurances auto

Vous êtes ici : Mon Auto Assure > Prix assurance auto > Calcul assurance auto

Comment est déterminé le prix d’une assurance auto ? Leurs échéances sont corrélées à de nombreux paramètres. Certains sont liés à la voiture et à son usage, d’autres au conducteur et à l’assureur. La conjoncture économique influe également.

Assurance voiture à partir de 11 €

Vous hésitez encore ? Prenez 3 minutes pour comparer des centaines d’offres.

Calcul de l’assurance auto : les critères liés au véhicule

Les caractéristiques de la voiture constituent des paramètres essentiels pour le calcul du tarif des assurances auto.

Marque et modèle de l’auto

La marque, le modèle, voire la série du véhicule, sont des éléments déterminants pour le calcul de l’échéance. Les prix peuvent varier du simple au triple, selon ces paramètres. Le type de motorisation est également important, dans la mesure où il fixe la vitesse d’usure et le coût des réparations.

Ancienneté de la voiture

Plus un véhicule est récent, plus le tarif de l’assurance auto est élevé. Le prix des formules diminue avec l’ancienneté du véhicule. Cela est principalement dû à la valeur de la voiture et au coût de remise en état.

Usage de l’automobile par le conducteur

L’utilisation de l’automobile est différente d’un conducteur à un autre. Le mode de stationnement (garage, extérieur, …), le nombre de kilomètres parcourus et le type de trajets influent sur les prix. Le taux de sinistralité alourdit par exemple la facture en ville.

Le profil du conducteur joue sur le tarif de l’assurance auto

Les tarifs varient aussi en fonction du profil du conducteur. Là encore, de nombreux facteurs peuvent les impacter.

Date d’obtention du permis

D’abord élevée, la prime d’assurance auto se réduit lorsqu’on gagne en expérience. Dans un premier temps, les prix sont gonflés par la surprime jeune conducteur. Le coefficient bonus-malus s’améliore également avec les années sans accident responsable. L’explication ? Les assureurs calculent les tarifs en se basant sur les statistiques liées aux accidents. Or ces dernières montrent que le risque d’accidents graves se réduit après les premières années.

Type de permis

Les prix peuvent changer selon que l’on a passé un permis « classique », ou que l’on a eu recours à la conduite accompagnée. Cela s’explique encore par les statistiques, puisque la Sécurité routière rapporte que les jeunes conducteurs qui ont fait une conduite accompagnée ont 4 ou 5 fois moins d’accidents de la route que les autres. En conséquence leurs surprimes appliquées par les compagnies sont moins importantes. Les tarifs peuvent aussi être plus élevés en fonction du pays où a été passé le permis de conduire.

Lieu de résidence

Le montant des échéances des assurances auto diffère selon les régions. Cela est lié aux taux de sinistralité qui varient en fonction des zones. Les prix les plus élevés se retrouvent en principe dans le PACA et l’Île-de-France, lesquels font face à davantage d’accidents.

Sexe du conducteur

Le sexe du conducteur n’est plus un critère susceptible de faire varier les prix. Un arrêt de la cour de justice de l’Union européenne l’interdit. À noter qu’au contraire des idées reçues, les femmes déclarent autant de sinistres que les hommes.

Âge du conducteur de la voiture

Les compagnies d’assurance tiennent compte des fragilités liées à l’âge des adhérents. Elles peuvent avoir une influence sur l’attention, la vision, les réflexes, ou encore l’audition.

L’historique du conducteur est un critère déterminant

Le passé de conducteur de l’assuré tient un rôle important dans la proposition de tarif par l’assureur. Les bonus-malus ou les majorations pour risques aggravés pèsent lourd dans son calcul.

Les bonus-malus

Le système de coefficient réduction-majoration est utilisé par les assurances auto pour réduire ou augmenter le montant de la prime de référence. Le coefficient est majoré à chaque accident responsable (coefficient x 1,25) ou semi-responsable (coefficient x 1,125). A contrario, il diminue lorsque le conducteur valide une année sans sinistre responsable (coefficient x 0,95). En cas de bonne conduite durant 13 années, il est possible d’atteindre 0,50, tandis que le malus maximum est plafonné à 3,50.

Majoration pour risque aggravé

Les majorations pour circonstances aggravantes peuvent être liées à plusieurs causes. L’article A. 335-9-2 du code des assurances plafonne chacune d’elles :

  • 150 % de majoration maximum pour un accident responsable sous l’effet de l’alcool,
  • 50 % à 100 % pour le conducteur qui provoque un accident ou se rend coupable d’une infraction qui génère la suspension de son permis de conduire,
  • 200 % pour un incident qui implique l’annulation ou la suspension du permis pour plus de deux mois au cours d’une période de référence,
  • 100 % pour l’assuré qui s’est rendu coupable d’un délit de fuite après accident,
  • 100 % pour le conducteur qui n’a pas déclaré certaines circonstances aggravantes, ou les sinistres responsables des trois dernières années, lors de la souscription d’un contrat,
  • 50 % de majoration pour les assurés qui ont été responsables de trois sinistres ou davantage durant la période annuelle de référence.

Ces majorations s’appliquent sur la prime de référence. Leur cumul ne peut excéder 400 %, et leur durée ne peut pas dépasser les deux ans.

Les stages de perfectionnement à la conduite

Certaines assurances proposent des réductions pour les adhérents qui participent à des stages de conduite. Les règles sont différentes d’une compagnie à une autre et tous ne permettent pas la réduction de la prime d’assurance. Renseignez-vous auprès de votre conseiller.

Calcul de la prime d’assurance : les éléments liés à l’assureur lui-même

Certains des éléments qui participent au calcul du prix d’une assurance auto sont liés à l’assureur lui-même. La stratégie interne ou la réaction face aux changements liés à la conjoncture peuvent générer des fluctuations des tarifs.

Politique interne

Chaque compagnie dispose d’une stratégie qui lui est propre. Certaines privilégient un profil spécifique de conducteur, tandis que d’autres prévoient des formules capables de s’adapter à chacun d’eux. Et elles ont chacun leur façon de répercuter les bénéfices ou les pertes réalisés sur certains types d’assurance. Le surcoût lié à la situation sanitaire et aux prévoyances a par exemple eu un impact sur les autres types de contrats, ces dernières années.

Vous ne savez pas si vous payez cher par rapport à la concurrence ? Comparez les prix proposés par les différents assureurs en utilisant notre outil en ligne : il est gratuit et sans engagement, et cela ne prend que quelques minutes.

Conjoncture

Les prix sont impactés par certains paramètres externes à la compagnie. C’est par exemple le cas des taxes, qui sont décidées par le parlement, du taux de sinistralité, du prix des réparations et des pièces détachées des voitures, ou encore de l’inflation. La hausse a notamment été plutôt modérée, en 2022. Entre 2012 et 2020, les assurés ont vu leur prime augmenter en moyenne de 0,6 % par an.

Opérations commerciales

Les assureurs mettent parfois en place des opérations commerciales qui impliquent des réductions. Il est intéressant de les saisir. Pour cela, l’usage d’un comparateur d’assurances auto en ligne est recommandé. Il permet de visualiser en quelques minutes un grand nombre de contrats d’assurance auto, et notamment de profiter des campagnes de promotions.

La formule choisie détermine aussi le prix

Il existe différents types de contrats, assortis d’une multitude de garanties différentes.

Le niveau de couverture

Les formules d’assurance auto proposent en principe trois niveaux de couverture : au tiers, au tiers plus, ou tous risques.

  • Formule au tiers : elle intègre le niveau minimal de couverture obligatoire pour la voiture. Il correspond à la garantie responsabilité civile, qui prévoit le remboursement des dommages occasionnés à un tiers en cas d’accident responsable.
  • Formule au tiers plus (ou tiers étendu) : il s’agit d’un contrat intermédiaire qui inclut des couvertures supplémentaires par rapport au niveau le plus bas. Il peut par exemple s’agir d’une protection bris de glace, incendie, ou encore de la garantie du conducteur.
  • Formule tous risques : elle correspond à un contrat plus couvrant, qui prévoit des remboursements même si l’on est responsable du sinistre.

Certains assureurs prévoient d’autres niveaux intermédiaires qui permettent aux conducteurs de davantage affiner leur sélection.

Les niveaux de franchise

Il est possible de jouer sur le tarif d’une assurance automobile en réduisant ou en augmentant le niveau des franchises des différentes garanties. Plus elle est élevée, moins le tarif est important.

Les assistances

Hors niveau de base, le choix d’une formule s’accompagne souvent de celui des assistances. Il en existe qui sont liées aux voitures (dépannage, remorquage…) et aux personnes (rapatriement, réacheminement des animaux ou des bagages, avances de fonds, hébergement…). Plus on en sélectionne, plus le prix augmente.

Comment faire baisser le tarif de l’assurance auto ?

Il existe plusieurs possibilités pour réduire le montant de l’échéance de son assurance auto. Voici quelques tuyaux :

  • Bien sélectionner ses garanties et assistances : optimiser sa dépense en assurance auto correspond à l’idée de disposer d’un contrat personnalisé, c’est-à-dire parfaitement adapté à ses besoins. L’utilisation d’un comparateur d’assurances auto en ligne est recommandée. Elle permet un accompagnement pour définir ses besoins et obtenir de nombreux devis qui y répondent. Le comparateur d’assurances auto de Mon Auto Assure est gratuit et sans engagement, son utilisation ne prend que quelques minutes. Profitez-en pour le tester !
  • Regrouper les assurances chez un même assureur : certaines compagnies prévoient des réductions pour les adhérents qui souscrivent plusieurs contrats.
  • Opter pour une assurance auto au kilomètre : si vous roulez peu, un contrat au kilomètre peut aider à faire des économies.
  • Payer sa prime d’assurance annuellement : payer son assurance auto par le biais d’une seule échéance annuelle peut générer une réduction. Les compagnies prévoient en principe un rabais compris entre 5 et 8 %.
  • Installer une dashcam : la dashcam est une caméra qui permet d’enregistrer tous les trajets. Elle filme l’intérieur et l’extérieur de la voiture. Certains assureurs prévoient des réductions en cas d’installation.
  • Choisir une formule « pay how you drive » : autrement appelée assurance connectée, l’assurance auto « pay how you drive » implique l’installation d’un boîtier électronique qui capte les freinages, l’accélération… Il permet d’évaluer la conduite et d’obtenir une réduction de l’ordre de 30 % si on conduit parfaitement.
  • Miser sur une assurance auto en ligne : les assurances auto souscrites en ligne sont les moins chères.

Questions / Réponses

Comment calculer le tarif de l’assurance auto ?


Le prix de l’assurance automobile dépend de nombreux critères dont certains sont liés au conducteur (profil et historique), au véhicule (caractéristiques de la voiture et type d’usage) et à l’assureur lui-même (politique de tarification).

Combien de temps faut-il pour atteindre le plus haut niveau de bonus-malus ?


Il faut 13 ans sans accident responsable pour atteindre le meilleur niveau de bonus-malus (0,50). Si le coefficient est au maximum de depuis au moins 3 ans, le premier accident ne génère aucun malus.

Comment obtenir son historique en tant que conducteur ?


Le conducteur peut visualiser son historique et le transmettre à l’assureur via le relevé d’information. Il est adressé par l'assureur à chaque échéance annuelle du contrat et est délivré sur simple demande.

Pourquoi le prix des assurances auto est différent selon le type de carburant ?


Les tarifs des formules diffèrent selon la motorisation et le type de carburant, car leurs réparations n’impliquent pas les mêmes dépenses. La prime d’assurance des diesels est plus élevée que celle des essences.

Assurance voiture dès 11 €/mois

Obtenez vos devis d'assurance auto. C'est Simple, Rapide et 100% Gratuit.



Commentaires

PUBLIEZ UN AVIS