Votre assurance auto à 11€ / mois, c’est possible !

Garantie incendie assurance auto

Vous êtes ici : Mon Auto Assure > Contrat assurance auto > Garantie incendie

La garantie incendie en assurance auto ne figure pas dans tous les contrats d’assurance voiture. Pour en bénéficier, vous devrez opter pour une formule couvrante : tiers étendu ou tous risques.

Assurance voiture à partir de 11 €

Vous hésitez encore ? Prenez 3 minutes pour comparer des centaines d’offres.

Qu’est-ce que la garantie incendie en assurance auto ?

La garantie incendie de votre assurance auto vous couvre en cas d’incendie accidentel ou criminel de votre voiture. A condition qu’elle soit incluse dans la formule que vous avez choisi, sous peine de ne recevoir aucune indemnisation. Si vous avez souscrit une assurance auto dépourvue de cette garantie incendie - une assurance au tiers basique - votre assureur ne vous rembourse rien.

On distingue généralement deux types de dégâts dus à un incendie :

  1. Ceux engendrés par un accident : court-circuit, foudre, propagation d’un feu qui a pris sur un autre véhicule ou dans un bâtiment, feu de forêt...
  2. Ceux causés par un acte délictueux : violence dans le cadre d’une manifestation, acte malveillant d’un tiers ou acte de terrorisme.

Quels sont les dommages couverts par la garantie incendie de l’assurance voiture ?

Les dommages couverts par la garantie incendie de votre assurance voiture peuvent être nombreux. Du simple remplacement d’un élément de carrosserie en cas de sinistre qui a pu être circonscrit à temps, au remplacement pur et simple du véhicule s’il est complètement parti en fumée. Attention, toutefois, le remboursement n’est pas forcément intégral et obéit à un certain nombre de règles.

Les exclusions de garantie en cas d’incendie de votre voiture

Si l’incendie s’est produit dans certaines circonstances précises, votre assureur peut décider d’appliquer ce que l’on appelle une exclusion de garantie. Précisées clairement dans votre contrat, ces exclusions vont empêcher votre indemnisation en cas d’incendie de votre véhicule. Les plus répandues sont :

  • Un sinistre engendré par le transport de matières inflammables.
  • Un feu causé par une conduite sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants comme le cannabis.
  • Un incendie survenu lors d’une course automobile, à partir du moment où ce type d’utilisation de la voiture n’a pas fait l’objet d’une extension de garantie.
  • Un sinistre occasionné par un délit de fuite ou un refus d’obtempérer.
  • Un feu qui a pris alors que vous tractiez une caravane avec votre voiture et que cela n’est pas non plus prévu dans votre contrat.

La plupart des exclusions de garantie en assurance auto concernent des cas où le conducteur a commis une imprudence ou un délit.

Comment déclarer l’incendie d’un véhicule

Pour être correctement indemnisé, vous devez suivre un processus très précis :

  1. Portez plainte dans le cas où vous soupçonnez un acte de malveillance.
  2. Dans tous les cas, déclarez le sinistre à votre assureur dans les cinq jours ouvrés qui suivent la découverte de votre véhicule incendié. Portez à sa connaissance tous les éléments que vous jugez utiles : photos de la voiture sinistrée, contexte précis. Joignez également factures de réparation ou d’achat et tout autre document pouvant attester de la valeur de votre auto.
  3. Dans les quinze jours suivant le sinistre, un expert mandaté par l’assurance vient examiner votre voiture. Cette démarche est aux frais de votre assureur
  4. L’expert rend ensuite son rapport. Si vous l’acceptez, votre assureur a trois mois pour vous envoyer sa proposition d’indemnisation. Si vous refusez l’expertise, vous devrez mandater un contre-expert à vos frais.

Quelle indemnisation pour un incendie de voiture ?

Le montant de l’indemnisation de votre voiture dépend avant tout de ce que vous avez souscrit à la signature. Si vous avez opté pour le remboursement en valeur à neuf ou en valeur d’achat, vous serez intégralement remboursé. Ce type de couverture est plus onéreux. Elle est généralement conseillée pour assurer une voiture neuve ou qui a moins de trois ans. Ou alors un véhicule de prix. Dans tous les autres cas, vous serez remboursé selon une grille d’indemnisation. Les tarifs étant généralement indexés sur la cotation Argus des véhicules.

Sachez que, dans le cas où vous n’avez pas souscrit de garantie incendie pour votre voiture vous pouvez, dans certaines circonstances, prétendre à une indemnisation. Cela peut être également valable si, même en étant couvert pour le risque incendie, votre assureur a refusé de vous indemniser.

Saisissez la CIVI

La CIVI est la Commission d’indemnisation des victimes d’infraction. Vous pouvez la saisir dans le cas où l’incendie de votre voiture est dû à un acte de malveillance. Votre véhicule devait être assuré au moment du sinistre et vous pourrez prétendre, au maximum, à une indemnisation de 4531 euros.

Retournez-vous contre l’Etat

Si l’incendie a eu lieu à l’occasion d’émeutes, de manifestations ou d’événements de type insurrectionnel, vous pouvez invoquez l’article L 211.10. La demande s’effectue auprès de la préfecture du lieu du sinistre.

Quelle sanction pour un incendie en vue de toucher les indemnités de l’assurance ?

Certains conducteurs pourraient être tentés de provoquer eux-mêmes l’incendie de leur voiture pour toucher les indemnités de l’assurance. Ou, de manière plus indirecte, faire preuve de négligence en entretenant pas suffisamment le véhicule ou en y laissant un mégot de cigarettes mal éteint.

Retenez que la fraude à l’assurance, intentionnelle ou non, est susceptible d’entraîner une condamnation à une peine de 375 000 d’amende et de cinq ans de prison. Même si ces verdicts restent rares, ce risque ne doit pas être pris à la légère. En tout état de cause, si vous êtes reconnu coupable de fraude à l’assurance, vous allez avoir beaucoup de mal à trouver un assureur qui accepte de vous couvrir à nouveau.

Assurance voiture dès 11 €/mois

Obtenez vos devis d'assurance auto. C'est Simple, Rapide et 100% Gratuit.



Commentaires

PUBLIEZ UN AVIS