Votre assurance auto à 11€ / mois, c’est possible !

Voiture sans permis : Choisir son assurance VSP pas chère

Vous êtes ici : Mon Auto Assure > Devis > Voiture sans permis : Choisir son assurance (...)

Vous ne trouvez pas le temps de passer votre permis de conduire ou l’obtenir est compliqué pour vous ? Il existe une solution reconnue par la législation européenne depuis 1992 : la voiture sans permis ou VSP. Ce quadricycle léger a amélioré son design avec le temps charmant même certains détenteurs du permis a en posséder un pour leurs déplacements en ville ou à l’inverse en zone rurale. Vous souhaitez conduire une voiturette ? Voici quelques informations pour vous lancer !

Assurance voiture à partir de 11 €

Vous hésitez encore ? Prenez 3 minutes pour comparer des centaines d’offres.

Quelles sont les conditions à remplir pour conduire une voiture sans permis ?

Pour conduire une automobile sans permis il n’est pas nécessaire d’avoir obtenu le permis de conduire à points mais bien entendu si vous l’avez, ce modèle ne vous est pas exclu non plus. Si vous souhaitez être au volant de cette voiturette, vous ne pourrez transporter qu’une personne avec vous car le modèle très léger (350 kilos maximum) n’a pas la capacité d’accueillir plus de monde avec le conducteur.

Puisque la VSP ne peut dépasser les 45km/h, il est interdit d’emprunter les autoroutes si elle devient votre mode de transport donc il est important de réfléchir aux trajets que vous désirer suivre avant de vous engager. Depuis 2014, l’âge minimum pour conduire ce type de véhicule est de 14 ans mais il est obligatoire d’être détenteur du permis AM (BSR renforcé) pour les personnes nées après 1988, dont la validité est de 15 ans. Si le propriétaire du véhicule est un mineur dans le cadre prévu pour ce type de voiture, l’assurance auto sera faite au nom d’un parent ou d’un responsable légal.

Est-ce une obligation d’assurer une VSP ?

Comme pour les détenteurs du permis de conduire à points possédant une voiture, votre automobile sans permis doit être assurée, que vous l’utilisiez ou non. Sans respect de la loi, vous encourez une amende de 3750 euros. Bien que le modèle soit plus léger et limité en vitesse, le conducteur d’une voiture sans permis qui doit obligatoirement respecter le code la route, peut accidentellement causer des dommages à sa propre personne ou à un tiers, il est donc important qu’il soit assuré.

Les contrats proposés pour assurer votre VSP sont les mêmes que pour une voiture classique, ce qui vous permet d’opter pour une formule au tiers, une formule intermédiaire ou une formule tous risques. A minima, votre responsabilité civile doit être au tiers comme le prévoit l’article L211-1 du Code des assurances.

Pour choisir au mieux votre assurance auto, il est nécessaire de comparer les offres en demandant des devis et vous rapprocher ainsi d’un contrat au plus près de vos attentes. En cas de mécontentement, la loi Hamon vous permet de résilier votre contrat après une année.

Quelles différences existent entre un contrat VSP et un contrat classique ?

Deux différences fondamentales existent entre les assurances VSP et les assurances de voitures classiques :

  • La première réside dans les conditions d’acceptation de l’assureur et la qualification de l’automobile en voiturette. Le propriétaire doit en effet présenter des conditions d’âge minimal tout comme le jeune conducteur classique mais la minorité est acceptée si vous présenter les justificatifs du BSR et du permis AM. De plus, la petite automobile doit répondre à des critères de poids et de puissance de moteur pour entrer dans la spécificité de la gamme, à savoir un poids maximal de 350 kilos et une puissance moteur inférieure ou égale à 5,6 chevaux
  • La seconde concerne le bonus/malus pour lequel l’assurance VSP ne vous rend pas responsable en cas d’accident. C’est à dire que contrairement aux véhicules classiques, aucun sinistre n’impactera votre prime de référence. Toutefois, dans certaines situations, vous serez contraint d’une franchise ou de perte de garantie

Quelles sont les garanties prévues par l’assurance auto sans permis ?

Il est important de réaliser plusieurs devis auprès de différents assureurs afin de décrypter le contrat correspondant le mieux à votre profil.

Les garanties optionnelles complétant votre formule ne sont pas à négliger car elles vous assureront une meilleure prise en charge par votre assureur en cas de nécessité comme pour une voiture classique. Parmi celles proposées, voici les plus importantes concernant votre protection :

  • La garantie contre le vol et l’incendie : elle accompagne les dommages causés par autrui
  • La garantie contre les bris de glace : elle permet de réparer un pare-brise fissuré ou brisé
  • La garantie dommages : elle vous aide dans la réparation des pièces de votre véhicule en cas d’accident
  • La garantie personnelle : elle vous couvre tous les frais que vous devriez subir en cas de dommage corporel sur votre personne

Quel budget faut-il prévoir pour assurer son véhicule sans permis ?

Pour connaître les coûts de votre assurance, il est conseillé de faire appel à un comparateur de prix. Grâce à plusieurs éléments, une information précise vous sera donnée concernant les prix pouvant vous être accordés selon votre profil. Vos cotisations seront bien entendu proportionnelles au nombre de garanties que vous souhaitez et de la formule de base que vous avez choisie. A titre informatif, le budget moyen pour assurer votre VSP est d’environ 600 euros annuels. Le coût comprend votre situation individuelle et tient compte de la formation accélérée du permis AM.

S’assurer n’est pas une démarche facultative car vous vous protéger et vous faites attention aux autres en y accédant. Même si le véhicule sans permis peut être sollicité par un conducteur non détenteur du permis à points, les risques sur la route restent les mêmes pour tous et il est important de pouvoir être couvert en cas de nécessité. Votre assurance VSP vous accompagne dans votre projet et définit avec vous les garanties dont vous aurez besoin.



Commentaires

Bonjour, en ce qui concerne le prix moyen d’une assurance VSP, je sais que celui-ci est moindre en comparaison à une assurance classique. Je vous conseille d’utiliser un comparateur pour avoir tous les prix.

Bonjour, j’utilise depuis quelques temps une voiture sans permis, je dois donc l’assurer mais je n’ai aucune idée des tarifs appliqués pour ce type d’auto. Quels sont les tarifs moyens pour assurer une VSP ? Merci d’avance pour vos réponses.

Guide assez complet et riche en informations. Je recommande à toute personne voulant souscrire à une assurance VSP.

Bien heureux d’être tombé sur ce guide, j’étais sur le point de souscrire à une assurance VSP très coûteuse. Je sais maintenant qu’il est important d’utiliser un comparateur en ligne pour parvenir au bon choix en terme de prix et d’avantages. Je recommande !

Je trouve ce guide très intéressant ! En m’y rendant, les explications étaient très explicites moi qui suis totalement profane dans le domaine des assurances VSP. Je peux même dire que c’est grâce à ce même guide que je suis parvenue à une offre d’assurance pas chère et avantageuse.

J’avais souscris une première fois à une assurance VSP sans trop m’y connaître, ce qui m’a valu très cher. Avant de choisir un nouveau contrat, j’ai fait un petit saut sur ce guide en ligne pour bien me documenter et surtout comparer pour mieux choisir. Rien à dire, l’assurance VSP que j’ai actuellement me satisfait amplement.

Après avoir offert à notre fils une voiture sans permis, nous étions hésitants entre les différentes assurances auto VSP. Ce guide nous a permis d’en savoir davantage sur les critères précieux à prendre en considération et ce, gratuitement. Nous sommes très satisfaits de notre visite !

PUBLIEZ UN AVIS